Habiteo était présent au MIPIM qui s’est tenu du 12 au 15 mars dernier à Cannes. Une édition riche en temps forts.

Le coup d’envoi a été lancé avec la conférence de presse de la French PropTech, suivi de la table ronde « la ville intelligente » sur Radio Immo.

Julien Denormandie, Ministre en charge de la ville et du logement, est également venu sur le stand Habiteo découvrir les solutions métier pour l’immobilier neuf. Et enfin, chaque jour, nous avons pris soin de l’immobilier du lendemain avec notre malle #SOSMIPIM.

Au milieu de cet agenda bien chargé, nous avons pris le temps de vous donner la parole !

Alors, Florent Pitoun, Directeur du Digital et de l’Innovation chez Ideal Groupe, si je vous dis :

 

Si je vous dis : start-up

« On pense chez Ideal Groupe que l’on est capable de déployer un certain nombre d’innovations mais que la masse de l’innovation va arriver avec les partenariats qu’on fait avec les start up. »

 

Si je vous dis : GAFA

« Je pense un point incontournable pour nous en tant que promoteur et demain pour les utilisateurs ou dès aujourd’hui par les utilisateurs parce que on a besoin, et nos clients ont besoin d’être capable d’intégrer au plus proche de leurs écosystèmes qui sont leurs smartphones, leurs ordinateurs, tout leur environnement, tout leur logement et que ce logement réponde au doigt et à l’œil et aux instructions vocales et autres à tout ce qui leur demande et ça passe par des ponts que sont Apple Home Kit, Amazon et Google Home. »

 

Si je vous dis : relation client

« Je vous réponds transparence. Chez Ideal Groupe, notre objectif c’est d’être le plus transparent possible avec le client. Qu’il soit au courant de ce qu’il se passe dans le logement qu’il a acheté tout au long du processus de construction et après et qu’il soit pris en charge également. Donc le second mot clé c’est service / transparence. Donc pris en charge par le club à partir du moment où il souhaite acheter quelque chose, jusqu’à la livraison et parfois le SAV. »

 

Si je vous dis : nouveaux usages

« C’est clairement comment on fait rentrer la Smart Home dans les usages au quotidien, comment on automatise et on rend plus simple la vie au quotidien dans le logement grâce aux assistants vocaux, grâce à l’automatisation et la connexion et l’Internet Of Things, l’IOT. »

 

Si je vous dis : l’immobilier dans 10 ans

« On va développer de plus en plus de co-living. Donc c’est le coworking mais appliqué à la vie ensemble avec des logements qui regroupent le strict minimum : la chambre et un peu de storage et des cuisines mutualisées, des espaces mutualisés, peut-être une piscine et ainsi de suite. Donc je pense que dans dix ans le co-living va devenir quelque chose de beaucoup plus réel qu’aujourd’hui. Ça en est à ses balbutiements. Mais on est en train d’inventer quelque chose. »