Le futur client est au cœur des préoccupations : l’achat d’un logement est le projet d’une vie et ne se fait pas à la légère. S’il est possible d’avoir un coup de cœur, les besoins et la capacité financière sont des critères de premier plan. La plupart des français aspirent à être propriétaires de leur logement et c’est un sujet de discussion de prédilection tant lors des repas de famille que sur les réseaux sociaux. Il répond à un besoin universel et a été un des premiers secteurs à s’être transformé grâce à l’accès direct des portails immobiliers et à la publication des annonces en ligne.

Les chiffres montrent de façon incontestable que la communication digitale – a fortiori sur les réseaux sociaux – est devenue le canal principal de la distribution immobilière. Progressivement, l’immobilier neuf se digitalise, mais gagnerait à s’ouvrir davantage aux nouvelles tendances sur les réseaux sociaux et à prendre de l’avance. Nous avons fait le tour d’horizon pour vous des tendances social media 2022 :

 

1. Tik Tok, SnapChat, les nouvelles places to be

TikTok a connu une croissance très rapide ces derniers mois et est la première application hors galaxie Facebook à atteindre 3 millions de téléchargements dans le monde. Et cela ne semble pas être une mode passagère : c’est un phénomène générationnel, comme mySpace et Facebook ont fait des émules en leur temps. TikTok offre de grandes opportunités de dialoguer directement avec les consommateurs. De l’autre côté de l’Atlantique, de grandes marques l’ont déjà compris comme la NBA, le Washington Post ou encore BMW. C’est the place to be pour atteindre de nouveaux publics. Ben Jeffries, PDG d’influenceur.com déclarait récemment : ‘ »En 2020, TikTok était l’application la plus téléchargée au monde et avec de plus en plus de consommateurs choisissant d’utiliser la plate-forme de divertissement créative et humoristique, les marques prennent conscience de l’opportunité de capturer un nouveau public et mettre en valeur la personnalité de leur marque. »

 

2. Toucher de nouvelles cibles

En 2021, la plupart des marketeurs avaient pour principaux objectifs de promouvoir leurs produits/services (35%), d’accroître la notoriété de la marque,d’atteindre de nouveaux publics (34%) et d’augmenter les ventes (34%) selon HubSpot. Cependant 76% d’entre eux vont changer leurs objectifs en 2022. La notoriété et les nouveaux publics seront la première préoccupation (39%) viendront ensuite la relation client (33%) et la fidélisation à travers le service client (32%). La pandémie a accéléré la digitalisation et à modifié la relation des consommateurs avec les marques sur les réseaux sociaux. Les marketeurs ont donc atteint une certaine maturité sur les réseaux sociaux et passent à la vitesse supérieure. Il s’agit de favoriser des relations plus étroites avec les publics existant et d’améliorer les services clients. 

Pour augmenter votre présence en ligne et toucher de nouvelles cibles sur les réseaux sociaux, il est essentiel de rester régulier dans ses posts et actif dans vos réponses aux commentaires. Tirez parti des tendances et du contenu susceptible de buzzer et misez sur des contenus à forte valeur ajoutée. Pour favoriser le relationnel avec vos publics, existants ou nouveaux, interagissez avec vos abonnés via des éléments interactifs tels que des sondages, questions-réponses et vidéo en direct. 

 

3. Chouchoutez votre community manager

Construire une bonne stratégie social media est la pierre angulaire de la stratégie de communication de votre entreprise, quel que soit votre secteur et votre taille. Les réseaux sociaux ne servent plus seulement votre notoriété et votre image de marque. C’est devenu un outil puissant pour gérer tout aussi bien la relation client que générer des revenus. Selon HubSpot, 79% des internautes estiment que le contenu généré par les utilisateurs sur les réseaux sociaux a un impact direct sur leur décision d’achat. De plus en plus d’entreprises en ont donc fait un métier à part entière, le Community Manager, plutôt que de confier la tâche à une équipe qui le gérera en parallèle de ses projets. Certains sont de véritables “stars” et certaines marques font preuve d’une grande liberté sur les réseaux sociaux, loin du modèle publicitaire classique, comme Décathlon, Samsung ou encore Netflix. Le fait d’avoir une personne spécialisée, permet d’aider à développer la visibilité sur les plateformes et l’analyse sociale, participer à des conversations spécifiques au secteur, expérimenter de nouvelles plateformes, etc. Si vous ne l’avez pas déjà fait en 2021, cela doit être votre première action en 2022. Ces managers donnent le ton et la voix de votre marque face à des milliers voir des millions de personnes. 

 

4. La réalité augmentée et la réalité virtuelle deviendront le moyen d’interaction n°1 avec les marques

La réalité augmentée (AR) et la réalité virtuelle (VR) existent depuis plusieurs années maintenant et il est de plus en plus courant de les croiser dans les communications digitales. Nombreuses sont les marques ayant déjà misé sur ces technologies dans leurs stratégies de communication. La raison numéro une est de permettre aux clients de tester les produits avant d’acheter. La réalité augmentée à elle seule peut améliorer les taux de clic de 33%. Selon des experts, la réalité augmentée et la réalité virtuelle deviendront les options préférées des consommateurs lors de l’essai produit en 2022. L’immobilier ne doit pas être en reste. La Directrice des Produits de Réalité Augmentée et Marketing Produit de SnapChat précise d’ailleurs que : “l’intérêt et l’engagement pour la réalité augmentée a explosé au cours des deux dernières années. Plus de 200 millions de SnapChatters s’engagent chaque jour avec la réalité augmentée. La tendance est là pour rester et elle ne fera que continuer à croître. » Vous pensez que SnapChat n’est pas pour votre marque ? La plateforme sociale atteint plus de 90% des 13-24 ans et plus de 75% des 13-24 ans aux USA, dont près d’un utilisateur de smartphone sur deux. Non seulement c’est un large public, mais ce sont de futurs acquéreurs, qui ne reviendront pas sur Facebook ou Twitter pour beaucoup.

 

5. N’oubliez pas Instagram et Twitter (surtout si vous faite du tertiaire)

Instagram et Twitter ne sont pas nouveaux, au contraire ils font partie des réseaux sociaux solides, fondés respectivement en 2006 et 2010. 2010 et 2006. Mais les marketeurs constatent toujours une augmentation du R.O.I. des campagnes marketing sur les deux. Twitter a atteint près de 200 millions d’utilisateurs actifs quotidiens monétisables au troisième trimestre 2020, soit +29% annuels. Instagram a connu une augmentation de 14% du temps passé sur l’application entre 2019 et 2020 avec une moyenne de 30 minutes par jour. C’est la croissance de l’engagement la plus élevée toute plateforme confondue. 

Possible que 2022 voit des marketeurs réticents se pencher sérieusement sur ces plateformes et y investir. HubSpot révèle d’ailleurs que 70% d’entre eux prévoient d’investir davantage sur Twitter et 63% sur Instagram. En 2022, réfléchissez vous-même là où vous pourrez augmenter vos propres investissements ou débuter des tests pour prendre de l’avance. 

Générez des perspectives 3D de très haute qualité avec myHabiteo Studio

Découvrez comment générer des perspectives 3D de haute qualité pour vous réseaux sociaux grâce à myHabiteo Studio !
Rendez-vous en fin d’article

 

6. Le marketing d’influence – vieux serpent de mer – deviendra réalité

Travailler sa réputation est devenu essentiel, y compris pour l’immobilier, et surtout quand le bouche à oreille se fait de manière digitale : cela laisse une trace. Faites témoigner les clients, montrer les livraisons, interviewez le voisinage : l’hyper local et l’hyper personnalité sont des atouts majeurs. La pandémie a accéléré la montée en puissance des contenus “non filtrés » c’est-à-dire très spontanés et non scénarisés, que ce soit d’influenceurs reconnus ou de nombreux inconnus. La confiance en ces contenus est même devenue plus importante que des contenus de marques par exemple. Les influenceurs sont à observer de près sur chaque plateforme car ce sont des early adopters voir même des faiseurs de tendances. Ce sont eux qui vont donner le LA sur les réseaux sociaux nouveaux, là où les marques ont plus de mal à se lancer. Jusqu’au moment où ils seront mûrs pour des partenariats de contenus. Les influenceurs sont beaucoup plus présents dans l’immobilier ancien, avec le plus influent d’entre eux en France, Stéphane Plaza, qui a fini par créer son propre réseau. Mais rares sont les autres secteurs de l’immobilier à s’être lancés. Disons le franchement, lorsqu’on achète un logement, on n’achète pas une paire de chaussures. Cependant, des mécaniques originales et à forte valeur ajoutée pourraient émerger. 

 

7. Misez sur la publicité sociale et le social selling

Google prévoit la fin de l’utilisation des cookies tiers d’ici 2023. La publicité devra s’adapter, pour le meilleur, et de nombreuses solutions existent basées sur le contenu généré par les utilisateurs, les publicités ciblées et personnalisées sur les plateformes sociales, l’e-mail marketing (dont on annonce la mort depuis 20 ans !), etc. C’est une bonne opportunité pour faire évoluer la qualité de vos campagnes et de vos contenus publicitaires, ainsi que de mieux les mesurer. L’avantage des réseaux sociaux réside dans la précision du ciblage publicitaire possible. Les annonces sont en effet enrichies par les data ultra locales (transports, écoles, commerces, prix, etc), la géolocalisation et les applications de services (calcul énergétique, financier, prix, etc). 

De leur côté les plateformes sociales ont anticipé les mutations pour développer des expériences d’achat natives afin que leurs utilisateurs puissent acheter des produits sans jamais quitter leurs sites. C’est le cas sur Instagram par exemple avec l’étiquette “Shoppable” qui affiche le prix et la référence – parfois le discount – permettant d’acheter un produit sans quitter l’application. Côté TikTok, c’est Spark Ads qui permet aux marques d’enrichir le contenu organique existant par des informations Produits. Possible qu’en 2022 nous verrons de plus en plus de marques – notamment immobilières – miser sur la vente sociale pour atteindre les utilisateurs au moment où ils sont prêts à acheter ou laisser leurs coordonnées pour prendre rendez-vous.

 

8. Lancez vous dans les vidéos et podcasts

lLes podcasts, interviews ou discussions d’experts peuvent être incroyablement efficaces en immobilier pour accroître la notoriété et toucher de nouveaux publics. Si la moitié des spécialistes du marketing sont plutôt dans l’abandon de ces supports aujourd’hui, parfois coûteux à produire, prennent du temps et le R.O.I.peut être difficile à suivre. Démarrer un podcast peut donc avoir beaucoup de sens pour vous, mais n’oubliez pas la vidéo ! 

La vidéo est assez peu répandue en France sur le secteur de l’immobilier. Et pourtant les freins techniques et financiers sont très faibles.  Ce support est largement plébiscité par les consommateurs. S’il est devenu simple et peu onéreux de tourner et monter une vidéo, attention à la qualité finale et aux détails. Privilégiez les formats ultra courts en vogue sur les réseaux sociaux comme 6 secondes sur Vine ou 15 secondes sur Instagram, qui peuvent facilement se décliner sur Facebook et Instagram. Ces petites vidéos attirent l’attention et donnent généralement une bonne première impression.

 

9. Toujours plus de contenus

Sur les réseaux sociaux, le travail sur les images (cadre, lumière, pertinence, sous-titrage, etc) est essentiel. Une belle image est plus souvent partagée et regardée : l’expression de David Swanson “Vous n’aurez jamais une deuxième chance de faire une bonne première impression.” n’a jamais été aussi vraie. Le site suédois Booli l’a bien compris, sur la qualité irréprochable des photos et la mise en ligne de contenu hyper précis avec l’ensemble des données de géolocalisation, données immobilières, contenus qualitatifs sur le bien et le quartier. Le tout responsive et avec un design minimaliste très artistique. 

 

10. Quelques actions simples et rapides pour commencer

En résumé, voici quelques actions simples et rapides que votre équipe marketing peut mettre en place pour toucher de nouvelles cibles et fédérer la communautés : 

  • Misez sur la vidéo autant que possible : les internautes adorent les vidéo et ce depuis quelques années déjà, en témoignent les succès de YouTube ou encore de fonctionnalités comme IGTV et les Reels sur Instagram. Le live fonctionne particulièrement bien comme les Facebook Live, mais de manière générale les contenus naturels et authentiques. 
  • Créez du contenu à forte valeur ajoutée et montrer une image de marque consistante : témoignages clients, missions, valeurs, etc. N’hésitez pas à documenter une journée en coulisses par exemple. Bref, allez plus loin que votre offre pour créer une relation plus sincère avec votre audience. 
  • Utilisez un ton conversationnel : parlez à vos utilisateurs comme si vous parliez à un ami. Sur les réseaux sociaux, vous pouvez vous le permettre. N’hésitez pas à poser des questions, raconter des histoires voire même utiliser l’humour. Vous obtiendrez ainsi un plus haut niveau d’engagement. 
  • Produisez des “snack contents” : des contenus à consulter rapidement et qui génèrent une réaction. Ce sont des mèmes, des GIFs, des vidéos courtes, des quiz ou encore des infographies. 
  • Privilégiez la qualité : pas besoin de poster une fois par jour, mais postez des contenus de qualité. Établissez un calendrier afin de publier régulièrement, pensez à analyser vos posts par typologie et surtout mettez vous à la place de vos clients.

Générez des perspectives 3D de très haute qualité avec myHabiteo Studio

  • Animez vos campagnes marketing sur la durée
  • Multipliez vos visuels et dynamisez vos annonces de lignage
  • Rationalisez vos budget perspectives et marketing tout au long de votre commercialisation.
  • Dynamisez vos annonces FacebookAds / Google Ads

New call-to-action

Enfin, prenez du temps pour explorer de nouvelles plateformes sociales ou des forums de “Growth Hacking” qui vous permettront d’ouvrir vos horizons marketing !